• Pour ceux qui veulent vous convaincre du fait que nous les Kabyles, nous serions les pires des communautés des êtres vivants sur terre, il n'est pas indispensable d'avoir plus qu'une attitude de Lama (oui ces adorables bêtes) pour leur apporter la plus formelle des contradictions (lire le petit article ci joint).

    Le but visé par ceux qui se lancent dans la propagation hypertrophiée de ce phénomène qui voudrait faire croire que nous sommes une exception en la matière est évident : créer chez les Kabyles ce sentiment de culpabilité et de manque d'estime de soi, avec son lot de conséquences ravageur sur la personnalité tant individuelle que de groupe.

    Nos différences et la publicité faite aux seuls phénomènes négatifs peut nous laisser supposer que nous ne sommes pas importants. Pourtant l'histoire, meme tronquée car écrite par les vainqueurs, est là pour attester de notre force de résistance lorsque nous sommes unis.
    Et c'est bien de cette union qu'ont peur tous les envahisseurs, arabes actuels en cours, pour qu'ils s'attellent de la sorte à investir sur les causes de notre désunion qui nous rend si vulnérables et à la portée meme de deux minables gendarmes qui nous insultent en arabe en plein cœur de notre patrie occupée, la Kabylie.

    Arrêtons donc de vivre comme les lamas et dressons nous comme un seul homme pour bouter hors de la Kabylie le colonialisme arabe et vivre libres et maîtres de notre destin commun.
    Ne nous sommes pas de Imazighen?

    Mazigh

    Les Kabyles sont des mammifères comme les autres...


    votre commentaire
  • A travers les pressions qu’exercent les forces coloniales sur la population civile, et surtout les militants du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK), ainsi que tous les acteurs affiliés ou non à ce mouvement politique d’essence pacifiste et oeuvrant à la libération du peuple Kabyle, le but recherché par les « Goebbels » du régime colonial d’Alger sort bien malgré lui au grand jour de plus en plus.

     

    Les pressions sur des bases totalement infondées (communément désignées par le terme de « abus de pouvoir »), ne visent en définitive qu’à pousser à bout, et donc à la faute, des militants de la liberté, engagés justement pour mettre fin à l’injustice et au colonialisme morbide arabo-islamique en Kabylie.

     

    Des convocations de nature absolument COLONIALES sont adressées avec une chronologie à dérégler une montre suisse. Ces mêmes convocations sont un néant comparable au vide dont a horreur chaque nature. Ainsi la guerre psychologique est menée par les ennemis du savoir, de la liberté et de toute indépendance vis-à-vis des deux colonialismes qu’ils servent encore en Afrique du Nord : le colonialisme franco-arabe qui tente vaille que vaille d’empêcher que les autochtones n’arrivent à contrôler leur destinée propre.

     

    La dernière preuve en date de cette guerre de type « nazie » menée par le régime d’apartheid en Afrique du nord (Algérie), et une condamnation sans appel d’une jeune supporter d’un club Kabyle, à un an de prison dont 6 mois fermes, pour avoir refusé de remettre son drapeau de Cœur aux féroces de répressions arabo-algériennes. Sa réaction à l’abus de pouvoir conduit immédiatement à sa condamnation pour « violence sur féroces de répression » rien que ça de la part d’un frêle jeune homme…

     

    Il est bon de rappeler une nouvelle fois, que la guerre psychologique totale contre la Kabylie, a conduit le pouvoir raciste à refuser aux Kabyles de recevoir, Chez eux, leurs invités du TP Mazembe pour disputer leur finale. Ainsi, sous un colonialisme avéré, le club Kabyle du MOBgayet, a été contraint à jouer sa finale aller à l’étranger (à Blida, en Algérie) plutôt qu’en Kabylie., ce qui a conduit à une défaite cinglante au match retour, après avoir perdu la partie à l’aller en dehors de ses bases face à la police algérienne, la population arabo-blidéenne hostile aux Kabyles.

     

    Et comme si ces drames ne suffisaient pas, certains joueurs du club (acquis visiblement à la mouvance islamiste intégriste), ont clairement affiché leur sympathie qui pour la Palestine, qui pour l’Algérie coloniale. Au grand dam des supporters pourtant, dans leur écrasante majorité des « Kabylie mon Pays » ! C’est d’ailleurs le slogan dont a peur le régime colonial algérien pour créer le trouble dans ces décisions qui ont conduits à ces drames successifs, mais qui ne le froissent même pas, lui qui a déjà assassiné des centaines de Kabyles et une grande partie de son intelligentsia.

     

    Le « Kabylie, mon Pays » qui résonnerait dans le stade dans les oreilles de l’Afrique et même de l’Europe, les criminels n’en voulaient pas, à n’importe quel prix, y compris celui de condamner et ruiner la vie d’un jeune homme de 23 ans !

     

    Mais le pouvoir colonial le sait pertinemment, il ne fait que gagner du temps (et nous en faire perdre aussi), car l’indépendance de la Kabylie est désormais inéluctable, justement car, contrairement à ses prévisions et ses virus islamistes implantés chez nous, nombreux jeunes de 23 ans portent désormais le drapeau Kabyle dans leur cœur, et ils faudra arracher les cœurs pour l’en extirper… Même si on sait que ces sauvages en sont capables, pensent-ils que nous les laisserons faire ?

     

    En totale solidarité avec le jeune IMAD, le nouvel Héro de la Kabylie et aussi le Symbole.

     

    Ce qui est rassurant, c’est que dans la Kabylie occupée d’aujourd’hui, aller à l’école ou en prison, ne présente pas de très grande différence du moment que l’avenir n’est même pas à l’ordre du jour quand un peuple est colonisé…

     

    Quand aux différents chiens et autre vendus qui ne cessent d’accuser les supporters de politiser le MOB et la JSK en faveur de leur essence « la Kabylie », je ne les lis ni ne les entends jamais quand la politisation s’oriente vers l’arabo-islamisme algérien ou même la Palestine, pourtant si lointaine et ne concerne en rien notre pays la Kabylie !

     

    Vive la Kabylie indépendante

    Tout notre soutien au jeune IMAD

     

    Mazigh

     

     

     

    Illustration : http://www.siwel.info/C-est-confirme-le-supporter-du-MOB-a-ete-emprisonne-a-cause-de-son-drapeau_a9992.html


    votre commentaire
  • Idder d Aqvayli, inṭṭel d aεṛav...

     

    Atan iwumi i yextaṛeɣ di tudert-iw amek ara tfakk tedyant-iw af wudem n wakal.

    Ur zmireɣ ula di lmut-iw, ad qebleɣ ad asen irebraben a-yirẓen aqerru-yiw s wayen ugin imeẓẓuɣen ad as slen asmi mazal ttarraɣ nnehtat.

    Af ayagi, ala times ar yessizedgen tamettant-iw. Takwemmict n yiɣed ara yeseččen kra n uẓar n tudert. Aẓar nni ččiɣ i tezmert-iw asmi ddreɣ.

    Walit kan acu iḍeṛṛun d yemdanen ur yuklalen ad ttwaqebṛen ula di tmettant nnsen! Lwennas At-Lewnis (Matoub) idder d grawliw zdat wudemawen n icenga akken ma llan (imdanen naɣ iṛebbiten). Dacu i t-id iṣaḥen asmi neddlent wallen? D acettiḍ nni sburren widak id t-inɣan (ssenǧaq azdayri aɛṛab), d umecna n at iččumar ad susfen af wudem-is s qulhu wellahu (netta yennan fell-asen : deg-iḍ ttcabin s ilfan, deg-gwzal ad ten-in di lǧameɛ...).

    Tadyant am ta, ur zmireɣ ad idireɣ yess ula yinwass! Ihi ɣas kkset asirem si tura, bla lejdud d iṛebbuben nnwen yiwen ur d iwwi s yixf-iw taswiɛt ulamma neddlent wallen!

    Asmi ara mmteɣ, cnut, ceḍḥet, swet "un coup" ar tezmert n yiɣed-iw, ahat ad issali ijeǧǧigen ara yemmagen d ssebba akken d ilal uqcic naɣ taqcict ara yesnernin tudert!

    Ma d yir tanamit agi nesɛa s Iqbayliyen, tin akken s inenwa lǧennet "garantie" ma yesbur yiwen asenǧaq n irebraben, atan ilaq ad yaweḍ wass ideg ara s nezzi s weɛrur. Yir tilufa ulamma ikesb-itent umdan, ur kciment ara deg iẓuṛan d idammen, ad izwi iman-is ad ɣlint am teɛfeṛt.

    Tudert di tlelli, tamettant d ilelli,
    Sburret Anay Aqbayli
    Aɣṛef ad izeg ar tama nnwen d inigi.

    Sgunfu a Xelwi Lwennas di talwit, cnu-yaɣ d ssya ɣer da yiwen umecna ad izzuzef ulawen


    Maziɣ


    votre commentaire
  • An-sardine /GIA / AIS, tous des faces d'un même pièce : La France-AlgérieComme il fallait s'y attendre, le groupe militaire affilié à l’Algérie et armé par la France a annoncé sa reddition et la cessation totale des combats!!!!

    Il faut dire qu'il n'y a plus rien à combattre dans l'AZAWAD depuis que la coalition Algérie/France/Mali ont réduit quasi à néant le MNLA, le mouvement pour la libération de l'AZAWAD, via leurs tentacules sous couvert de l’islamisme (qui a bon dos dans cette triste affaire).

    La France a besoin de son armée dans des zones plus chaudes, et leur maintien dans l’AZAWAD n’est plus justifié depuis que la coalition a atteint son objectif principal : rattacher le riche désert des Hommes Bleus à l’autre territoire d’outre mer Français : le Mali.

    L’Algérie est passée véritable maitresse (sous couvert de la hiérarchie française) en ce machiavélisme qui consiste à briser tous les mouvements des peuples d’Afrique du nord contre l’occupation franco-arabe de ces territoires.

    Ainsi, elle a réussi à briser la révolte Kabyle de 1963 et instaurer un régime de terreur de 1965 à 1979 ; Elle a réussi à briser un élan de démocratie et de liberté Kabyle à travers le MCB, pour enfin venir à bout des Aarch Kabyles issus du soulèvement du printemps noir suite à l’assassinat d’un jeune lycéen par un gendarme arabe en plein cœur de la Kabylie.

    Depuis, elle ne cesse d’alimenter des foyers de l’islamisme à travers la Kabylie pour un dessein plus que funeste pour le pays Kabyle, si ce projet n’est pas mis KO d’urgence par la seule force de résistance, j’ai nommé le MAK (Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie), à vocation indépendantiste pour un pays annexé à l’Algérie par la France au dix-neuvième siècle.

    Ceci n’a pour but que de rappeler la nature du régime colonial Algérien soutenu activement par la France, afin que nulle démocratie ne soit possible dans la rive sud de la méditerranée.

    Aujourd’hui encore, après que le criminel en chef, Bouteflika, a fait jouer la tragique pseudo-reddition des groupes armés (armés par l’armée algérienne elle-même) pour servir d’alibi à tous les crimes racistes, politiques et économiques,  (où la Kabylie a vu curieusement disparaître tragiquement les meilleurs de ses enfants), le voilà qui rejoue la même pièce dans l’Azawad pour payer grassement tous les chiens que ses services en envoyés en mission, et leur racheter de ce fait une virginité pour les destiner à d’autre sales besognes avec cols blancs.

    Les milices affiliées à l’Algérie, dénommées ANSARDINE ou AQMI ou que sais-je encore, vont jouir d’un e belle cagnotte et d’une respectabilité basée sur la crainte eu égard au passé récent de ces sanguinaires sans foi ni loi.

    Ca ne grandit pas la France, pays des droits de l’Homme Français, et machiavélique pour bafouer les droits des autres Hommes de par l’Afrique. Les Itergiyen (Targuis) ont le droit le plus absolu de disposer de leur territoire et d’y vivre libres. De profiter de ses richesses pour le développement de leur unique pays l’AZAWAD pour le bien de leurs enfants et celui de l’humanité.

     

    Les maliens, sortis de l’esclavage il y’a tout juste quelques années sont très mal placés pour jouer aux esclavagistes avec l’aide de leurs maitres de toujours, la France.

    Que les Africains cessent de jouer le jeu des occidentaux, et l’Afrique redeviendra le paradis qu’elle aurait du être depuis toujours.

    Cessons de vouloir dominer notre frère pour le seul but de plaire à nos anciens (et toujours) colonisateurs.

    L’AZAWAD est le pays de Itergiyen, et nul ne pourra en décider autrement à part un génocide dont l’humanité se mordra les doigts tôt ou tard.

    L’Algérie, tenue en laisse par une bande de mercenaires à la solde qui de la France, qui des arabes, ne connaitra jamais la paix non plus, et ça, bien entendu que c’est voulu !

    Pour conclure, inutile de chercher après les groupes armés, ils ont tous des bulletins de paies Algériens, payés par les richesses maudites qui causent ruine et anarchie à tous les peuples d’Afrique du nord.

     

    ANSARDINE, AQMI, GIA, AIS, PT, PAGS, FLN, RND, UGTA, les Pseudo-Partis, toutes des milices de la ;mafia algérienne, tous discrédités à jamais.

     

    VIVE L’AZAWAD LIBRE

    VIVE LA KABYLIE LIBRE ET INDEPENDANTE

    MAZIGH


    votre commentaire
  • L'abject projet du sinistre Ali Benhadj est-il en voie de réalisation en pays Kabyle?

     

    La preuve des liens étroits qui existent entre la mafia algérienne au pouvoir, et ses sous-traitants islamistes criminels est illustrée à qui ne veut détourner son regard par traîtrise, affairisme ou pure lâcheté.

    Je me souviens du discours du ridicule mais non moins sinistre personnage, qui déclarait à partir de son fief à microbes de Kouba (Alger), que la KABYLIE était impie et qu'il prévoyait donc de la conquérir avec ses hordes sauvages pour la soumettre de force à la religion des ténèbres et à la loi des criminels à qui elle doit sa survie...

    Quelques années plus tard, ces traitres, comme certains Kabyles de service, ont pris place autour de la table des malheurs de la maffia algérienne, et les voilà mettant en marche leur sinistre projet.

    Sauf que, conseillés par leurs complices dans le crime, ils ont abandonné la folle envie de mettre LA KABYLIE à feu, à sabres, et à sang, sans garantie de résultat (l'Algérie égyptienne n'a jamais réussi à faire plier la KABYLIE des Hommes libres, bien au contraire; Les criminels associés du pouvoir colonial arabo-algérien, a décidé d'investir dans l'infrastructure religieuse
    1/ en bâtissant d'énormes horribles mosquées,
    2/ en construisant des casernes pour les protéger,
    3/ en soudoyant les plus vulnérables pour faire leur propagande,
    4/ en procédant au déplacement de populations arabes (ou arabisées) pour occuper la KABYLIE et altérer sa constitution,
    5/ en accordant la "grâce" aux criminels en tous genres (islamistes en tête) ainsi que des avantages pour s'installer en KABYLIE pour terroriser la population civile...

    Voilà la preuve de la réalité du colonialisme arabo-algérien en Kabylie, avec une association passible du tribunal internat de la Haye, pour crimes contre l'Humanité et tentative de génocide.

    Nous nous battrons jusqu'au bout pour rendre son indépendance à notre mère patrie, la KABYLIE, car aucune vie n'est digne en KABYLIE en dehors des valeurs Kabyles ancestrales oh combien des milliers d'années antérieures à l'avènement de la secte de la haine voilà seulement quelques siècles!

    La Kabylie laïque et tolérante vivra
    La Kabylie indépendante arrivera

    Mazigh


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires