• Taqvaylit, nagh taârabt, il faut choisir!

     

    Terminus, tout le monde descend, et chacun doit choisir son camp!

    Tous responsables, personne ne peut dire qu'il ne savait pas.

    La Kabylie est attaquée à nouveau, elle est encerclée, elle est appauvrie, affamée, elle est brulée chaque jour un peu plus!

     

    Les Kabyles n'ont plus le choix pour continuer à exister

    Le MAK, seule force politique qui défend la Kabylie, et uniques militants que le pouvoir convoque tous les matins comme des criminels qu'ils ne sont pas, loin de là!

     

    Le colonialisme arabo-algérien, et ses kabyles de service, ces âmes errantes et perdues à jamais, a renforcé l'étau sur la mouvance indépendantiste Kabyle.

    Nous devons tous savoir que si nos frères et nos soeurs sont ainsi malmenées chez nous par ce colonialisme, les premiers coupables ne sont que nous autres qui nous taisons ou qui faisons mine de ne pas savoir!

     

    MAINTENANT l'heure du choix est arrivée :

    1/ Soit nous nous engageons tous pour nous défendre et défendre notre terre et notre identité dans toutes ses valeurs et différences,

    2/ Soit nous nous soumettons pour devenir définitivement ces médiocres qui ne sont ni arabes ni autre chose d'ailleurs.                    

     

    IL EST TEMPS, IL EST GRAND TEMPS!

     


    votre commentaire
  • http://www.tabrat.info/?p=7073

     

    Hier Abderrahim id saleh, a été interpellé, auteur de deux célèbres lettres au roi, et militant du Mouvement Amazigh, dans lequel il a milité, passé le plus clair de son temps, relevé des défis, que beaucoup d’entre nous n’ont  pas le courage d’en faire autant. Nous l’avons beaucoup applaudit, salué et admiré son courage et défi, de ne pas s’être arrêté aux lignes rouges tracées à l’avance, nous l’avons applaudi chaleureusement, et avons dit qu’il y a encore de l’espoir tant que l’amazighité produit encore des hommes libres ..

    Entre hier et aujourd’hui, il n’y a pas eu de nouvelles à son sujet, ni au sujet d’un procès éventuel, ni  sur les accusations portées contre lui, ni la garantie d’une procédure équitable au cas où  il aurait commis un crime, et n’avons  pas entendu parler d’un soutien quelconque, ni sur ses conditions en cas d’arrestation, s’il a été torturé ou non dans un poste de police, ni sur la possibilité qu’il aurait été forcé à signer un procès-verbal  monté de toutes pièces, ni quoi que ce soit sur les violations, qu’il aurait pu subir physiquement ou psychologiquement, et ni non plus sur les menaces qu’il aurait reçu.

     

    ABDERRAHIM IDOUSSALAH : A ce point, le militant est si dérisoire au yeux du Mouvement Amazigh"Etrangement tout le monde observe un silence douteux, surtout le Mouvement  Amazigh dont il est membre, puis nous n’avons pas entendu d’aucune solidarité, ni condamnation,  ni communqié , ni rien qui puisse être mentionné dans ce sens"

     

    Dans son cas on peut s’attendre à tout, notre « démocratie » et notre « justice » ne nous est pas étrangere, ni nos « droits humains » au Maroc, mais étrangement tout le monde observe un silence douteux, surtout le Mouvement  Amazigh dont il est membre, puis nous n’avons pas entendu parler d’aucune solidarité, ni condamnation,  ni communqié , ni rien qui puisse être mentionné dans ce sens.

    A ce point, le Mouvement Amazigh a été frappé de l’humiliation et de misère. A ce point le Mouvement Amazigh enfouit sa tête dans le sable. A ce point, le militant amazigh est si dérisoire à ses yeux. A ce point nous  défendons nos militants par la fuite en avant et la soumission au destin du makhzen  ..

    J’espère que le Mouvement Amazigh se rappellera des paroles d’Idusalah, « J’ai besoin de vous dans la difficulté…» à part cela je ne pense pas qu’il aurait besoin de qui que ce soit, et il saura faire face à son destin avec courage comme le fait tout amazigh noble


    votre commentaire
  •  

     

    Le pouvoir arabo-algérien raciste a usé et utilisé tous les moyens (en son pouvoir) pour museler un peuple vaillant qu'aucune puissance coloniale n'a jamais réussi a soumettre durablement.

    Or voici un nouveau colonialisme AFFREUX, celui où le bourreaux ne sont plus les ennemis occupants (Français, Turcs, Arabes…), mais bien des Kabyles de service, complices du pouvoir maffieux qui n'a pour objectif que d'anéantir la Kabylie à tout prix.

    Sellal Abd El Malek (véritable esclave de son maître, comme son prénoms l'indique très justement), vient de signer du sceau de la honte, un décret invitant toutes les forces coloniales arabe-algériennes postées en Kabylie, à arrêter tout Kabyle donnant un signe de vitalité.

    On comprend mieux tous les investissements de l'Algérie coloniale en Kabylie, Prison énorme, Casernes militaires et de police, Forces anti-émeutes, Gendarmeries plusieurs fois criminelles...

    Cette directive de la honte vient de signer l'arrêt de MORT de la maffia algérienne. Ils viennent de déclarer la guerre au peuple qui a "foutu dehors" le colonialisme Français auxquels sont soumis tous ces chiens vociférateurs.

    Désormais, toute la Kabylie intègre et DIGNE sera l'incarnation du MAK, nous srons bientôt tous acquis à cette noble idée du recouvrement de notre indépendance et de sortir notre chère terre des griffes de malades mentaux et de débiles aux ordres.

    Votre haine renforce notre Amour, votre Racisme renforce notre détermination et aucun de vos chantages de criminels incapables d'une infime parcelle de bien ne nous fera reculer ni tourner le dos à NOUS MEMES!

    Je suis Kabyle, Tu es Kabyle, Nous sommes Kabyles, Vous êtes des criminels, Ils sont des Martyrs, tous ceux que vous avez assassiné et ceux que vous compter encore faucher!

    Votre prison ne nous fera pas peur, nous y sommes déjà

    Nous avons atteint le fond avec l'Algérie, et nous sommes désormais décidés à remonter seuls. A vous de continuer de creuser puisque tel est votre seul désir.

    La KABYLIE SERA LIBRE ET INDEPENDANTE PAR LA SEULE VOLONTE DE SON VAILLANT PEUPLE

    L'intégrité territoriale dont vous parlez n'est rien d'autre que l'intégrité des intérêts de la FRANCE que vous défendez et gardez depuis 1962 à ce jour.

    Nous sommes la fierté, vous êtes la Honte

    Nous sommes la Probité, vous êtes le mensonge et la tromperie

    Nous sommes prêts à sacrifier nos vies et nos biens si dérisoires, et vous n'êtes qu'une bande de malfrats criminels qui vendez votre âme aux plus offrants.

     

    Vive la KABYLIE INDEPENDANTE

    VIVE LE MAK

    VIVE LE GPK

    Gloire à nos martyrs

    Mazigh

     

    image : http://www.siwel.info/Directive-du-premier-ministre-algerien-ordonnant-l-arrestation-des-militants-du-MAK-Document_a9481.html


    votre commentaire
  •  " La Kabylie seule contre tous!",  une contribution de Boualem Afir 08/07/2016 - 10:33 (SIWEL)

     

    Tuer les kabyles, les arrêter sans raison et les emprisonner sans procès sont des pratiques récurrentes du régime algérien qu'aucun n'ignore de nos jours. Pourtant, Ce même régime mafieux, dans un état de droit, ses membres moisiront en prison. Actuellement, c'est l'inverse qui se déroule dans ce coin de l'Afrique du Nord. Le comble, c'est que les kabyles sont opprimés par les forces répressives algériennes surtout et souvent en Kabylie. Chez eux !

    L'arrestation de Bouaziz Ait Chebib hier le 07-07-2016 à Mirabeau (Draâ Ben Khedda), alors qu'il se rendait à At-Wagenun pour le meeting prévu à 17h30 est un préjudice à la révérence des kabyles, une atteinte à la liberté et à la démocratie. En même temps, le Secrétaire Général, Farid Djennadi et Secrétaire National aux Relations avec les Conseils Régionaux, Nadir Chelbabi, ont été interpellés par la police coloniale, à Tiquv3in. Aussi, Boussad Becha, arrêté au 3ème Congrès du MAK, en février 2016, relâché sous la pression populaire, vient encore de subir le même sort aujourd'hui. C'est une chasse aux Kabyles libres que le pouvoir despotique et assassin a lancé en Kabylie !

    C'est la Kabylie qui est agressés, c'est la Kabylie qui est opprimée et c'est la Kabylie que le pouvoir veut humilier et soumettre. Oui ! C'est plus qu'une provocation, c'est une humiliation. Une agression. Un viol.

    Beaucoup de gens refuseront d'admettre la triste vérité concernant les indignes tentatives mises en scène envers le Mouvement pour l'Autodétermination de la Kabylie par des partis politiques opportunistes et défaillants, une presse censurée et téléguidée, un peuple abusé et avachi, une idéologie arabo-baathiste obscurantiste, une armada de Kabyles de service (KDS) et une multitude de services de sécurité algérienne anti-kabyles. Tous des complices de ce pouvoir d'Alger qui est le tuteur de l'hécatombe menée contre la Kabylie.

    L'opinion internationale est au courant. L'ONU doit intervenir et les tous les pays démocratiques doivent venir en aide au peuple kabyle agressé et maltraité chez lui par les autorités illégitimes de l'Algérie. Seuls contre tous, les kabyles libres font face au mal, dénoncent l'injustice et la tyrannie du pouvoir colonial algérien et cela depuis plus d'un demi siècle.

    Face au péril ultime, le MAK est le seul rempart. Le Mouvement pour l'Autodétermination de la Kabylie c'est la voix populaire légitime du peuple Kabyle. Les usurpateurs de notre liberté ont pris le pouvoir dans une Algérie préfabriquée par la France coloniale pour punir la Kabylie qui lui à tenu tête jusqu’à son éviction de la terre des amazighs en 1962. Aujourd’hui, c'est encore la Kabylie qui lutte seule pour mettre fin à la tragédie éprouvante imposée aux héritiers de Massinissa et Dyhia, de Matoub et de Krim et de tous les martyrs de la liberté et de la démocratie.

    On croyait tout connaître de notre histoire et notre identité, l’essentiel a été occulté par le pouvoir colonial algérien. L’école algérienne a fait de la population des schizophrènes, des cobayes et des désespérés. La conspiration étatique ténébreuse ourdie par les généraux de l’armée algérienne et autres branches polico-politiciennes en mettant en scène l'idéologie arabo-baathiste dont la finalité n’est que pour battre la Kabylie et combattre la liberté.

    Les arrestations et les liquidations brutales par les sinistrés d'El Mouradia contre les élites kabyles et contre la Kabylie doivent cesser. Ce pouvoir d'assassins, de malades et de corrompus doit être évincé des terres kabyles. Seulement les enfants de la Kabylie pourront en prendre soin de cette terre frondeuse.

    Quand le peuple est gouverné par des corrompus et des demeurés il ne faut s'attendre aux miracles. Que des catastrophes. L'absurdité est dans l'inertie populaire et son mutisme morbide. Faut-il tourner le ciel et la terre pour faire déguerpir ces malfrats de la Kabylie ? Oui ! Sinon, le mal prendra de l'ampleur.

    La mobilisation du peuple kabyle contre le pouvoir colonial algérien est l'arme fatale qui peut mettre fin définitivement aux agressions arbitraires de la population kabyle et le MAK demeure le pleige (garant, ndlr) de sa dignité et sa liberté.

    Vive la Kabylie libre et indépendante.
    Boualem Afir.

    SIWEL 081033 JUI 16

    http://www.siwel.info/La-Kabylie-seule-contre-tous--une-contribution-de-Boualem-Afir_a9475.html

     


    votre commentaire
  • RDétenus politiques du Mzab / Rassemblement ce samedi, Place de la république (Paris) à 14h ASSEMBLEMENT POUR LA LIBÉRATION DU DR FEKHAR ET DE SES COMPAGNONS

    Le 09 juillet 2016 marquera la 1ère année de l’incarcération du DR FEKHAR et de ses co-détenus dans les geôles algériennes.

    Le DR FEKHAR est un militant des Droits de l’Homme, défendant l’identité et le droit à la liberté du peuple mozabite, peuple Amazigh (berbère) d’Afrique du Nord.

    Suite aux exactions de l’Etat algérien à l’encontre des M’ZAB (Mozabites), entre assassinats, arrestations et destructions de biens, le DR FEKHAR a interpelé la communauté internationale, dans une lettre adressée à Mr BAN KI MOON, sollicitant l’intervention et la protection des Nations-Unie.

    Cet appel a déclenché l’appareil répressif du régime algérien. En effet, dans la nuit du 09 juillet 2015, les autorités algériennes ont procédé à l’arrestation arbitraire du DR FEKHAR et de ses compagnons d’opinion.

    C’est dans ce contexte que le Comité de soutien au DR FEKHAR et à ses codétenus est né à Paris quelques semaines plus tard.

    Le Comité de soutien a pour but d’alerter les instances internationales et de relayer les sévices et tortures subis depuis leur arrestation. À ce jour, 2 détenus en sont morts.

    En plus des actions sur le terrain (marches, conférences, articles de presse), le comité de soutien a été reçu par le Président d’Honneur de la LDH Monsieur TUBIANA, par Madame JULIE-VIOT collaboratrice parlementaire de Monsieur Noël MAMERE ainsi que par le député socialiste, Erwann BINET.

    Enfin, le Comité de soutien a participé, le 14 juin 2016, à une conférence sur le Droit des Peuples autochtones, au Parlement européen.

    Dans le prolongement de nos actions, nous organiserons le samedi 9 juillet 2016 un rassemblement de soutien au Dr FEKHAR et à ses co-détenus.

    Des vies humaines sont en jeu, ne rien faire c’est signer leur arrêt de mort.

    P/le Comité
    Yacine CHERAIOU, porte parole

    https://www.youtube.com/watch?v=Iqex_QJsgbs&feature=youtu.be


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires